Formation et information

Droits et devoirs de l’employeur et du salarié

La formation et l’information sont une obligation de l’employeur en matière de prévention des risques professionnels. Elles concernent tous les salariés, y compris les nouveaux embauchés, les intérimaires, les sous-traitants, ceux qui viennent de changer de poste, ceux qui interviennent de façon occasionnelle dans les activités d’entretien ou de maintenance. Elles ont pour corollaire le devoir du salarié de suivre ces formations et de respecter les consignes qui lui sont transmises.

En matière de prévention des risques professionnels, l’employeur est obligé d’informer ses salariés. De leur côté, les salariés peuvent alerter leur hiérarchie en cas de problème lié à la santé et à la sécurité du travail. Le salarié dispose aussi d’un droit de retrait (se retirer de son poste en cas de danger grave et imminent) : il informe alors son employeur (responsable de service, encadrement, direction…) ou un membre du CHSCT (ou représentant du personnel) qu’il s’estime en danger et explique la raison de ce danger.

 

Renforcer les compétences par des formations

Au-delà de ce devoir d’information, l’employeur a l’obligation d’assurer la formation à la sécurité des salariés, à l’embauche ou à l’occasion de toute modification du poste de travail. Les salariés doivent en effet pouvoir bénéficier d’une formation pratique et appropriée aux risques auxquels ils sont exposés tout au long de leur vie professionnelle.

Cette formation à la sécurité a pour objectif de les instruire notamment des mesures de prévention à respecter dans l’entreprise ainsi que de la conduite à tenir en cas d’accident. Elle porte en particulier sur les risques liés à la circulation dans l’entreprise et ceux liés à l’exécution de leur travail. Elle permet ainsi au salarié de maîtriser les risques spécifiques de son poste de travail