Infos diverses

COVID-19 Spécial EPI

Masque barrière ou masque chirurgical ?

Quel masque doit choisir un employeur pour protéger ses salariés ?
L’employeur est tenu par la loi de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et pour protéger la santé de ses salariés (L.4121-1 du Code du travail). Cela requiert notamment la mise en place d’une organisation et de moyens adaptés, en veillant à leur adaptation, en fonction des changements de circonstances. L’employeur ne doit pas seulement diminuer le risque, mais l’empêcher. Il s’agit donc d’une obligation de résultat, et à ce titre ; l’employeur est le garant de la politique de prévention des risques et de sa mise en œuvre.
L’AFNOR, à l’origine du guide d’exigences minimales encadrant les masques barrières, renvoie clairement les employeurs à leur responsabilité en indiquant sur son site : « Les entreprises devront évaluer au cas par cas si ces masques barrières sont adaptés aux risques encourus sur chaque type de poste de travail ».

 masque

Le masque chirurgical s’impose dès lors comme la seule et meilleure alternative pour assurer une protection efficace des salariés en complément des gestes barrières, les autres équipements de protection respiratoire (FFP2 et assimilés) devant, à la demande du gouvernement, être réservés aux soignants.

Lire la suite...