Flash infos

Formation conduite en sécurité d'une tondeuse autoportée

Source de nombreux accidents tous les ans, la conduite de la tondeuse autoportée est un acte encadré.

Les risques de retournement de la tondeuse ou d’écrasement de son conducteur sont fréquents. Les accidents sont dus, le plus souvent, à une mauvaise manipulation de la part du conducteur. Certains accidents sont liés aux conditions climatiques, aux intempéries ainsi qu’aux configurations du terrain (glissant, pente, virage serré). La conduite de cet engin est donc réglementée par le Code de travail et le Code de la route en cas de circulation sur la voie publique.

SST3

L'employeur, d'une personne chargée des espaces verts, qu’il s’agisse d’un employé de collectivité territoriale ou d'un employé d’une entreprise privé, a l’obligation de faire bénéficier son personnel d’une formation spécifique et adaptée pour la conduite des tondeuses autoportées. En effet, la conduite d’une tondeuse autoportée demande une certaine vigilance et des connaissances théoriques et techniques que seule une formation adéquate pourra fournir.
CPS FORMA propose à tous les professionnels, en charge de l’entretien des espaces verts, sa formation conduite en sécurité des tondeuses autoportées. À l’issue de ce stage, les participants qui auront réussi leurs évaluations théorique et pratique, recevrons un avis d’aptitude sur lequel l’employeur pourra s’appuyer pour délivrer une autorisation de conduite.
Le professionnel formé sera capable de s’occuper de la mise en place de la machine, de son entretien et pourra détecter les anomalies pouvant conduire à une défaillance parfois dangereuse.

 

Notre formation conduite en sécurité de tondeuse autoportée fait de l’apprentissage des risques et des moyens de les réduire une priorité. Les professionnels formés deviennent des éléments réellement importants dans la lutte contre les accidents du travail.

 

 

Le CACES® est-il oblgatoire pour conduire d'une tondeuse auto-portée ?

 

Lire la suite...

Sensibilisation aux gestes qui sauvent

La sensibilisation aux Gestes Qui Sauvent (GQS)

constitue pour les citoyens la première marche vers un parcours de citoyen-sauveteur qui s’étoffera tout au long de leurs vies. L’objectif affirmé de disposer à l’horizon 2022 de 80% de citoyens formés, donne le cap pour ce type de formation. Pour autant, les GQS doivent répondre à un besoin précis, celui de sensibiliser aux différentes techniques de secourisme le plus grand nombre. Les GQS abordent strictement les gestes d’urgence sans pour autant être exhaustifs. Dans un contexte où la menace terroriste reste toujours prégnante, les techniques enseignées aux GQS donnent également les outils nécessaires pour agir avec un maximum de sécurité.

Un décret définit les modalités de mise en œuvre de la sensibilisation des futurs retraités au gestes qui sauvent.

 SST3

La loi n° 2020-840 du 3 juillet 2020 a prévu l’obligation pour tout employeur de proposer à ses salariés, préalablement à leur retraite, une sensibilisation à la lutte contre l’arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent (art. L1237-9-1 du Code du travail).

 

L’action de sensibilisation se déroulera pendant l’horaire normal de travail et le temps qui y sera consacré sera considéré comme temps de travail.

Lire la suite...